Des revenus publicitaires à la vente de son propre produit

J’ai pris conscience qu’il était possible avec une bonne stratégie de gagner de l’argent via un site internet avec mes premiers MFA (il y a quelques années déjà).

D’abord, c’est quoi un MFA ?

MFA ou Made For Adsense, il s’agit d’un site internet ayant un unique but : générer des revenus publicitaires par l’intermédiaire d’Adsense, plus concrètement : l’affichage de liens sponsorisés Google sur ses pages web. On gagne alors une somme à chaque clic d’un internaute sur un lien sponsorisé.

Une manière simple d’arrondir ses fins de mois

J’ai créé des MFA à une époque où il était assez facile de se positionner sur Google avec un peu de contenu, un nom de domaine pertinent et un peu de SEO.

L’idée de base est de trouver une niche non saturée par la concurrence sur laquelle existe un marché. On trouve des niches en étant curieux de tout ce qui nous entoure. Tous mes MFA sont basés sur des thématiques qui à l’origine ne m’intéressent pas vraiment, mais qui se sont avérées rentables.

10 405,74 € de revenu passif avec un MFA

L’un de mes MFA est une sous thématique des blogs de “beauté”. Il cible une population particulière et spécifique de celles qui se soucient de leur apparence. Entre janvier 2010 et novembre 2013 il a généré 10 405,74 euros.
Ce chiffre est assez intéressant étant donné le travail fourni.
Depuis plus de 2 ans, ce site est à l’abandon, il continue néanmoins à générer des trafic et des clics. Ce résultat aurait pu être beaucoup plus intéressant avec du travail d’optimisation sur lequel je me suis très peu penché.

rapport-adsense

Du MFA vers le E-commerce

N'hésitez pas à me suivre sur Twitter ;) @LinkStudioV2

N’hésitez pas à me suivre sur Twitter 😉 @LinkStudioV2

J’ai créé une bonne dizaine de MFA qui tournent encore aujourd’hui. Néanmoins, à l’heure actuelle, avec le durcissement de l’algorithme Google (Panda, Penguin et les suivants) je ne conseille pas d’utiliser la publicité pour monétiser son site car il est devenu difficile de se positionner et de générer des visites sans un travail quotidien.
Dans ce contexte, la notion de revenu passif perd tout son sens.
De plus l’utilisation en masse du plugin Adblock (qui permet de ne pas afficher les publicités sur son navigateur) n’arrange pas les choses.

Démarrer avec Adsense m’a permis de prendre conscience de la puissance web et qu’il était possible générer de l’argent voire de gagner sa vie avec un site internet.

Soyez-en sur, il est clairement beaucoup plus rentable de vendre son propre produit en partant du même principe : miser sur des niches (dans ce cas, il vaut mieux que la thématique vous intéresse, mais ce n’est pas une obligatoire) peu concurrentielles sur lesquelles un marché existe. Les webmarketeurs l’auront compris.