Les mots d’Antoine BM (Antoine Blanchemaison)

Aujourd’hui je donne la parole à Antoine Blanchemaison de son vrai nom, également connu sous le nom d’Antoine Auclair, jeune blogueur orienté “webmarketing” et “entrepreneuriat” qui a sans aucun doute – à mon avis – un bel avenir devant lui.

Cet article a été publié en Juin 2014, depuis, Antoine s’est lancé avec talent sur youtube et en podcast, je recommande vivement sa chaine, dont les thématiques évoluent et s’élargissent au fil du temps : liberté, minimalisme, contenu, bitcoin

Une présentation… quel est ton parcours ?

Je m’appelle Antoine, j’ai 19 ans, et je suis avant tout étudiant en 2e année d’école de commerce. Mais ce qui m’intéresse vraiment, c’est l’entrepreneuriat, internet et les nouvelles technologies.

J’ai commencé à m’exprimer sur ce sujet en mars 2012, avec un premier blog appelé Lama Fâché. Je me suis formé sur le sujet, et j’ai lancé ma première formation, sur le thème du blogging, 6 mois plus tard. Les ventes m’ont permis de m’acheter un scooter, ce qui n’est pas évident lorsque l’on a un budget d’étudiant. J’ai ensuite démarré mon école de commerce, et j’ai un peu délaissé mon activité en ligne, ce que je regrette parce que j’ai perdu une partie de mes lecteurs et clients. Aujourd’hui, je m’aménage du temps pour me consacrer sérieusement à ce projet, à travers mon nouveau blog MasterBlog, avec une formation ambitieuse en cours de réalisation.

Concernant l’aspect technique de tes sites, es-tu autodidacte ?

Je n’aime pas trop le terme « autodidacte ». Je pense que personne ne peut vraiment se former seul.

Dans mon cas, j’ai démarré après avoir suivi une formation à 100€ du blogueur Aurélien Amacker. J’ai alors créé Lama Fâché, qui a été un formidable terrain de tests pour moi. Dès que j’avais une idée, je la mettais en place et j’analysais les résultats. Progressivement, j’ai gagné en compétences, connaissances et expérience, en lisant des livres et des articles de blog, parfois quelques formations francophones et anglophones.

Je ne suis donc pas un autodidacte à proprement parler. Je n’ai pas suivi de programme de formation complet, mais j’ai profité de l’incroyable richesse d’internet pour sélectionner les meilleures idées et les inclure dans mon blog.

Aujourd’hui, avec des outils comme WordPress, il suffit de faites quelques recherches sur YouTube pour installer son blog en quelques minutes et lui créer un design pro. J’essaye à mon tour de créer des ressources pour aider les débutants à ne pas se laisser dépasser par les difficultés techniques.

Tu sembles très intéressé par le webmarketing, la conversion… peux-tu nous en dire quelques mots ? quelles sont tes influences ?

J’adore le concept de « système », c’est à dire passer du temps à créer un cadre efficace et automatisé qui gère toutes les étapes de conversion, de visiteur à prospect puis à client.

Un blog efficace est la vitrine d’un système. Une fois que vous avez créé le « cadre », constitué du design du blog, des pages principales, des formulaires d’inscription et des mails automatiques, il ne vous reste plus qu’une chose à faire : vous concentrer sur la création de contenu et l’acquisition de trafic.

Sur MasterBlog, j’ai déjà créé le cadre principal. En ce moment, je me concentre principalement sur la création de contenu, acquisition de trafic et le développement de ma formation.

Mon influence principale est Jean Rivière de Webmarketing Junkie, qui maitrise parfaitement le concept de « systèmes ». Mais j’essaye de développer davantage une stratégie à long terme, en mettant en avant l’image de marque et la qualité.

Quelles sont tes ambitions avec MasterBlog ?

Comme je l’ai dit précédemment, j’ai une vision à long terme de mon business. Comme je suis assez occupé en dehors de ce projet (école, stages…), je continue à améliorer le site, créer des articles de fond, lui donner du poids… afin de le rentabiliser dès que je serai un peu plus libre. Je pense que MasterBlog à un gros potentiel, mais je manque cruellement de temps, et ça ne va pas s’arranger l’année prochaine puisque je débute l’alternance.

J’en profite donc pour lancer un appel sur LinkStudio : je recherche un rédacteur pour publier des articles sur MasterBlog ! Il me faudrait quelqu’un qui connaît très bien le thème du webmarketing et du blogging, qui écrit bien et simplement. N’hésitez pas à me contacter via la page « Contact » de mon blog pour que l’on en discute 🙂

C’est un peu la “guerre” actuellement entre certains SEO puristes et certains qualifiés de “vendeurs de rêves”. Quel est ton point de vue sur ce sujet ?

Mon avis est partagé. Pour moi, dans cette guerre, le seul qui a raison, c’est le client. On peut reprocher aux blogueurs stars de vendre des formations simples très chères, mais pas de vendre du rêve. Ils ont de nombreux retours clients très positifs, qui ont obtenu des résultats, et cela montre que leurs produits sont efficaces.

Après, les méthodes de vente du lancement orchestré m’agacent comme beaucoup de gens, mais tant que ça fonctionne et que c’est légal, qui est-on pour juger ? Les clients des blogueurs stars ne sont pas les clients des SEO puristes. Ils ne recherchent pas des techniques d’experts, mais une méthode simple et accessible. Les marketeurs répondent à cette demande.

En revanche, je pense que la méthode du lancement orchestré sera amenée à s’essouffler. C’est une méthode qui joue sur la non-connaissance de cette méthode par les prospects ciblés. Dès lors, plus elle se démocratisera, moins elle sera efficace. Mais ce n’est que mon avis personnel 😉